« J’ai tout essayé » Isabelle Filliozat

Résultat de recherche d'images pour "j'ai tout essayé"

Résumé

Dans le livre « J’ai tout essayé », Isabelle Filliozat nous parle de ce qui se passe dans le développement de l’enfant entre 1 et 5 ans. Chaque sujet est illustré par Anouk Dubois.

Les caprices, qui n’en sont d’ailleurs pas au sens que l’adulte l’entend, sont en fait des réponses du cerveau de l’enfant à des situations trop complexes pour lui. Une crise peut être due à la faim, la soif, la fatigue, besoin de mouvements, à une recherche de stimulation ou au contraire à trop de stimulation. Il peut aussi s’agir d’une décharge de tension, d’un comportement d’appel ou d’un comportement naturel pour son âge. Parfois, l’adulte est inconsciemment à l’origine du déclenchement des comportements indésirables.

On parle souvent de la période du « non » de l’enfant, vers 18-24 mois. Mais avant elle, il y a la période du « non » des parents. Il vaudrait mieux dire « stop », car cela permet d’interrompre un mouvement plutôt que de faire un reproche, puis d’expliquer à l’enfant qu’il ne peut pas faire ce à quoi il s’apprêtait en allant vers lui.

Avant 3 ans, les règles n’ont pas de sens pour l’enfant, car il n’est pas capable de conceptualiser ni de traiter la négation. Il vaut donc mieux lui dire ce qu’il peut faire plutôt que ce qu’il ne peut pas faire. L’enfant n’a pas non plus la capacité de retenir un geste et explorer de nouvelles compétences est une priorité.

Les grandes étapes du développement de l’enfant entre 0 et 5 ans sont abordées, en expliquant à chaque fois ce qui se passe pour l’enfant et quelle approche avoir. Il y a également un petit guide pour résoudre un problème en huit étapes :

  • Toujours privilégier la relation
  • Evaluer les besoins et possibilités de chaque âge
  • Réfléchir : qui a le problème
  • A quel problème ce symptôme répond-il
  • Quel est mon objectif
  • Evoquer différentes options d’attitude
  • Mettre en œuvre l’attitude choisie
  • Evaluer le résultat

 

Public ciblé

Isabelle Filliozat parle aux parents d’enfants ayant entre 1 et 5 ans, et met en avant des scènes de la vie quotidienne.

Ce livre est également une source d’informations pour toute personne en relation avec des enfants de cette tranche d’âge, afin de permettre un encadrement adapté et respectueux des besoins des enfants. Il permet aussi d’informer de manière simple les étudiants et stagiaires sur l’enjeu d’apporter une réponse adéquate à l’enfant.

 

Mon avis

La lecture de ce livre permet aux parents d’adapter leurs réactions en fonction du développement de leur enfant, de manière à ne pas briser la relation et de rester en empathie.

Ce livre est facile d’accès. Le langage utilisé est simple et abordable par tous. Les illustrations facilitent la compréhension du sujet et guident sur le comportement à adopter pour répondre au mieux au besoin de l’enfant en respectant le développement de son cerveau.

Au début du livre, Isabelle Filliozat explique comment ce dernier est construit et comment l’utiliser. Une 1ère illustration montre une situation familière, puis une réaction parentale est caricaturée. Il est ensuite expliqué le vécu de l’enfant dans cette situation. Une ampoule LED éclaire ensuite cette scène sous l’angle des découvertes en neurosciences. Puis une option de parentalité positive est expliquée. De manière alternative, c’est maman ou papa qui est au cœur de la situation. Et afin de ne pas parler uniquement d’enfant garçon ou fille, ceux-ci sont alternés afin de respecter la parité.

Comme le dit Isabelle Filliozat au début du livre, ce n’est pas un répertoire de recettes toutes prêtes, car il y a toujours plusieurs façons de regarder un problème et donc plusieurs façons d’agir.

Ce livre est très bien pour une première approche de l’éducation bienveillante. Il n’entre pas en profondeur dans les sujets, mais permet d’aborder les situations de la vie quotidienne de manières différentes et plus sereines. De plus, grâce aux illustrations, tout un chacun peut le lire et le comprendre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*