Qui suis-je

Je m’appelle Gwendoline Nydegger et je suis diplômée éducatrice de l’enfance depuis 2010.

En pratiquant ma profession, j’ai pu rencontrer des parents qui avaient besoin d’être rassuré dans leur nouveau rôle de parents et qui avaient des interrogations par rapport à l’accompagnement de bébé. J’ai alors eu envie de faire quelque chose de plus concret que ce que je pouvais leur apporter en tant qu’éducatrice de l’enfance, afin d’aider parents et bébés à se découvrir et à créer un lien d’attachement, et que les parents se sentent plus en confiance avec leur manière d’entrer en relation avec bébé.

C’est ainsi que j’ai suivi en 2013 des cours pour être instructrice en massages pour bébé de l’association internationale en massage pour bébé (IAIM ou ASMB).

J’ai découvert à travers ce programme une technique basée sur le toucher sain et respectueux, une manière permettant à parents et bébés à mieux se connaitre. Les massages permettent également de soulager certains maux de bébés, comme les maux de ventre ou de dents.

Au printemps 2015, j’ai suivi la formation de monitrice de portage ASPB (association suisse en portage pour bébé). Grâce à cette formation, je suis en mesure de vous apprendre à nouer les écharpes de portage. Ce type de portage permet au bébé d’avoir une position respectueuse de sa physiologie tout en étant porté tout contre son parent. Pour vous, parents, l’écharpe vous permet de porter bébé tout en ayant les mains libres.

En avril 2017, j’ai suivi la formation des massages ludiques en famille, et du massage école, du programme MISA. Ces derniers sont dans la continuité des massages bébé, mais adaptés aux enfants plus grands (4 à 12 ans). Il y a la possibilité d’adapter ce programme aux enfants de 2-3 ans. Les massages se font d’enfant à enfant, de parent à enfant ou d’enfant à parent. Les massages se pratiquent habillés, avec des mouvements sur le dos, les épaules, les bras et la tête.

Mon site www.bebezen.ch présente ces 3 activités. Les cours sont destinés aux personnes habitant la région La Côte du canton de Vaud.

Dans la continuité de ces formations et de mon approche éducative qui a évoluée au cours des années, la création d’un blog pour promouvoir l’approche bienveillante envers les enfants m’est apparue comme une suite logique.